Un problème de prostate ? Le test rapide à faire chez soi à partir de 45 ans

Qu’est-ce que c’est ?

La prostate est une glande située sous la vessie chez les hommes cisgenres. Elle entoure l’urètre. Elle a un peu la forme et la dimension d’une petite châtaigne à l’âge adulte.

A quoi sert-elle ?

Elle fabrique entre autres le liquide prostatique (qui est censé contrer l’acidité vaginale) et une partie du liquide séminal. Ce sont les hormones masculines (les androgènes) qui en assurent le fonctionnement. Et donc, quand il y a moins d’androgènes, elle fonctionne moins bien.

Elle peut servir aussi à avoir du plaisir si vous la massez mais ça, je vous laisse le découvrir tout seuls comme des grands ou avec votre partenaire.

Mais pourquoi la prostate pose problème ?

Le problème, c’est que de la naissance à la mort, elle ne cesse de grandir, surtout à partir de 40/45 ans où elle est souvent hypertrophiée, sans que cela ne soit forcément pathologique.

Quels sont les troubles les plus fréquents de la prostate ?

  • L’adénome ou hypertrophie bénigne de la prostate : comme son nom l’indique, ce n’est pas grave mais cela touche 80 % des hommes de plus de 50 ans et correspond au vieillissement du tissu prostatique. On peut traiter ce problème avec des médicaments et/ou une chirurgie.
  • La prostatite : c’est une inflammation de la prostate. On la traite avec des antibiotiques, des massages de la prostate ou la chirurgie.
  • Le cancer de la prostate : c’est le 2ème cancer le plus fréquent chez l’homme de plus de 50 ans. Plusieurs traitements sont possibles. C’est votre médecin qui vous expliquera tout ça parce qu’en fonction de votre âge et de vos symptômes, le corps médical choisira parfois de ne rien faire du tout.

Comment savoir si on a un problème avec sa prostate ?

Quelques signes doivent vous alerter :

1 – Les troubles urinaires :

  • un jet affaibli (par rapport à ce qu’il était avant)
  • des mictions plus fréquentes
  • la sensation de ne plus réussir à vider complètement sa vessie
  • des difficultés à vous retenir de faire pipi

Vous trouverez ci-dessous le questionnaire IPSS (International Prostate Symptom Score) à télécharger afin que vous vous fassiez une idée par vous-même de ce à quoi il faut prêter attention. Attention, il ne porte que sur les troubles urinaires !

ET même si la prostate n’a pas de rôle direct dans l’érection et l’éjaculation, un problème de prostate peut provoquer également :

2 – Les difficultés d’éjaculation

3 – Les perturbations sexuelles

  • baisse du désir
  • difficultés à avoir un orgasme
  • dysfonction érectile

QUELS QUE SOIENT LES SYMPTÔMES, ALLEZ CONSULTER UN MÉDECIN

Ce n’est pas forcément grave, mais s’ils sont le signe d’un cancer, il vaut mieux le savoir le plus tôt possible pour le traiter. Parce que le cancer de la prostate fait artie de ceux qui se traitent le mieux, surtout au début.

Que va faire votre médecin ?

  • Vous prescrire une prise de sang pour connaitre votre taux d’antigène prostatique spécifique (PSA)
  • Un toucher rectal – et oui messieurs – il va falloir y passer.
  • Une analyse d’urine pour vérifier s’il n’y a pas d’infection
  • Une biopsie (en cas de doute) – et ça, je laisse le corps médical vous expliquer comment ça se passe
Recevez 44 stratégies pour prendre soin de vous

Laisser un commentaire